Que ressort- il des 3 Réunions de TERRITOIRES auxquelles nous avons assisté ?

Nota Bene :

Dans ce document, nous rapportons les propos de M. le Maire sur les différents sujets qui ont été abordés dans sa présentation et dans l’encadré qui suit certains d’entre eux, nous exprimons notre sentiment et notre position sur ce même sujet

Pour rappel :

Un territoire de vie est une partie géographique de la commune de Boisseuil définie par l’équipe majoritaire, avec, pour chacun d’entre eux, des élus référents de la majorité mais pas toujours du groupe minoritaire car nous ne sommes que 5 élus et notre répartition géographique (liée à nos adresses d’habitation) ne nous permet pas de couvrir tous les territoires.

Il y en a 6 qui permettent de couvrir la totalité de la commune. Voici le lien pour les découvrir et vous positionner :

https://www.google.com/maps/d/u/0/edit?mid=1gWOmitGvVstiVhHnF__ny1XvGbXHSqp5&usp=sharing

A ce jour, 5 réunions sur 6, se sont déroulées au Crouzy : le 15 octobre 2020 en soirée, 27 février, 13, 20 et 27 mars 2021 à 9h00 et chacune a duré environ 2H.

Le format est chaque fois le même :

  • Introduction de M. le Maire
  • Présentation rapide des élus présents sur l’estrade
  • Bilan de l’action depuis juin 2020 avec à chaque fois un zoom spécifique sur les actions correspondant au territoire du jour (avec projection d’un document)
  • Echanges avec la salle
Pour information, sachez que les réunions ont été enregistrées. Cette précision n’a, semble –t-il pas été apportée au public en début de séance

Nous n’avons assisté qu’à 3 d’entre elles – celles des 13, 20 et 27 mars

Ce qui est rapporté ci-dessous l’est par rapport à ces 3 réunions.  Mais vu comment ces dernières se sont déroulées, on peut facilement imaginer que l’expression de M. le maire lors de la réunion du 15 octobre et du 27 février était sensiblement la même.

Au cours de ces 3 réunions, Monsieur le maire s’est exprimé sur :

COVID-19 : dès mars 2021, pour les écoles notamment, Mr le maire dit que le travail d’organisation et d’adaptation a été réalisé et qu’il a été mise en avant par la rectrice et Il remercie Sandrine SAZERAT de son engagement (ancienne élue)

Rappelons que nous demandons un bilan des dépenses et « non dépenses » liées au Covid – nous attendons encore !!!  

CMJ (Conseil Municipal des Jeunes) : le tirage au sort est effectué car plus de demandes que de places.

RAM (Relais Assistant Maternel): mise en place d’ateliers parentaux.

ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) : mise en place d’ateliers jardinage encadrés par une jeune personne qui est venue proposée cette activité à la mairie.

ECO PATURAGE : Mise en place de 2 zones: A Poulénat, elle sera interdite au public et à Beauregard il y aura un double portail pour permettre aux promeneurs d’accéder à la zone.

Mise aux normes du restaurant scolaire : la réflexion se fait en mode projet !! discussion avec les utilisateurs pour faire ressortir leurs besoins et leurs idées. 2 classes supplémentaires en réflexion. Un exemple d’idée est cité : aménagement d’un couloir couvert entre resto et école maternelle afin d’éviter d’habiller et déshabiller les enfants et gagner du temps

Plus d’un an après son élection, le groupe majoritaire commence juste les pré études de ce projet. Il faut du temps, certes on peut toujours trouver que c’est trop, pour mener ce type de projet. En moyenne entre l’idée et le premier repas servi il faut compter entre 3 et 4 ans. Donc nous serons déjà en 2023 voire 2024 !!!! Si on prend, comme exemple le projet « rénovation extension » de la mairie, quelques dates : Décision achat Vieille Auberge 27/03/2017 Lancement de consultation architecte en Aout 2017 – choix architecte en décembre 2017 Esquisse projet en juin 2018 Résultat des A.O en mai 2019 Signature des marchés de travaux en juin 2019 – lancement des travaux en juillet 2019 Occupation des locaux début avril 2021 avec encore quelques derniers travaux à réaliser Au total le projet complet s’est déroulé sur 3,5 ans (hors perturbation Covid) En 2020, nous avions, dans le cadre de notre programme pour la commune de Boisseuil, fait de ce projet une priorité N°1 et déjà réfléchi à une 1ère version de ce qui nous paraissait le plus adapté – L’ensemble des utilisateurs auraient apporté leur pierre à l’édifice pour arriver à la version définitive. Cette 1ére version de notre proposition est à retrouver sur le site, dans l’onglet « notre vision des choses »  

Aux 4 vents : travaux à venir pour aménager une zone piétonne sécurisée en allant à Carrefour, avec l’accord des propriétaires fonciers, qui ont dû laisser une bande de 4m de leur terrain en vue de cet aménagement.

De nouveaux commerces sont à venir dans ce secteur (une pizzeria, un marchand de vin, alimentation…)

Voies vertes : priorité à celle allant au bois du CROUZY (avec aménagement de l’étang du Crouzy) puis celle allant jusqu’à Limoges à partir des 4 vents qui est en cours de validation. Celle allant du bourg vers « La Planche » en continuité de celle venant des 4 vents vers le bourg est envisagée mais aucun calendrier n’est avancé. On va travailler sur un schéma directeur

Les voies vertes, nous sommes tous d’accord pour dire qu’il en faut pour que la circulation des personnes à pied, à vélo, en poussette … soit facilitée et se fasse dans les meilleures conditions. Elles doivent permettre, en activité de loisirs,  une découverte de la commune et des points d’intérêts mais elles doivent aussi faciliter l’usage de modes de déplacement autre que la voiture pour aller travailler, amener les enfants à l’école, faires ses courses, aller à la poste, chez le médecin, le dentiste, etc. Mais leur développement doit se faire en cohérence entre la faisabilité technique,  économique et l’intérêt de la destination ou de liaison qu’elles offriront. Il faut aussi anticiper les discussions avec l’opérateur Limoges Métropole dont c’est la compétence et qui participe de manière importante à leur développement mais doit répondre aux demandes des autres communes aussi. Certains choix, ont été déjà faits sans donner le sentiment d’être murement réfléchis et ne sont pas inscrits dans un document planificateur. Sans ce cadre général, la pertinence des choix à faire est difficilement estimable. Il devrait finalement être élaboré mais n’est-ce pas un peu tard, quand l’essentiel est déjà programmé ? Il faut noter également que la continuité de la voie verte des quatre-vents vers Limoges, ne concerne que très peu l’emprise « communale » (une centaine de mètres), même si l’intérêt du projet est important pour nos administrés.

Curage de fossés : 80 % de réaliser – si des problèmes subsistent contacter Bernard Sauvagnac

Place P. Reix et rue A. Blondin : travaux en avril et en été Place P. Reix : création de 2 places « drive » qui ont été demandées par les parents et rue A. Blondin, installation d’un plateau réduction de vitesse et création de trottoir entre mairie et école

On précisera sur ce projet, le manque de concertation constructive avec les représentants des parents d’élèves. Sans parler de précipitation à réaliser ce chantier, car Il faut savoir aussi être réactif quand on gère une commune et profiter d’opportunité de circonstance, Il y aurait eu sans doute à réfléchir à l’usage de la voiture et sa place ou sa moindre place dans le cheminement des enfants vers l’école. Ce sujet aurait pu être intégré à la réflexion « voies vertes » en réfléchissant à un développement de pédibus, par exemple  

 

Local des ainés : il est prévu sur un terrain au centre du bourg, derrière le presbytère

Ce dossier a fait débat lors d’un Conseil municipal – comme annoncé par M. le maire ce projet doit se faire grâce à la vente du bâtiment « ancienne poste ». Ce montant serait employé à la réalisation de ce nouveau local des aînés ». Nous notons cependant que si la vente de ce bâtiment est bien inscrite, un peu prématurément probablement, comme recette au budget 2021 et participe grandement à l’équilibre du budget d’investissement, il n’en est pas de même de la dépense pour la réalisation du projet, qui n’est pas prévue en 2021 !!!! Déjà qu’il paraissait difficile, au vu de l’emplacement prévu et du cours actuel du terrain constructible à Boisseuil de mener à bien cette opération avec une enveloppe telle que celle-là, cela paraît encore plus difficile de le faire en 2021 puisqu’elle n’est pas inscrite au budget.  

Local des jeunes : il sera aménagé dans les locaux de l’ancienne bibliothèque.

Pour ce dernier tout reste à faire – il n’y a pas d’échéance de donnée et c’est non budgétisé en 2021  

Station d’Epuration de la Planche : étude en cours

Assainissement des 4 vents : en cours 690 K€ délai fin juin 2021 cout zéro pour la commune

Enfouissement de réseaux : travaux réalisés par ENEDIS sur ligne 90KV et 5km pour 420 K€ seront finis en 2021 et avec coût zéro pour la commune

Ateliers sportifs : installations de différents outils sportifs au stade, en accès libre, à l’été 2021.

Remise en place des bancs : après réparation et peinture (et achats complémentaires) ils ont été replacés dans différents lieux de la commune.

Bois du Crouzy et étang : réhabilitation à l’étude.

Haiecolier :  activité accompagnée par la Fédération Nationale des Chasseurs pour les élèves de l’école sur l’intérêt des haies

Accueil des salariés du BTP : 2 à 3 personnes en moyenne par jour sont accueillies à la salle polyvalente sur réservation – Mr le maire rappelle que c’est un conseiller qui en a suggéré la mise en place sur la commune et donc nous sommes des précurseurs dans ce domaine.

Osons dire que c’est un élu de notre groupe minoritaire qui a eu cette idée.  

Boulangerie des 4 vents : installation d’un boulanger chocolatier en juin ou septembre – c’est celui qui est actuellement au rond-point de super U à Feytiat dans les locaux de l’ancien Pâte à pain.

Marchés du mardi : il vivote – n’hésitez pas y aller.

Marchés festifs d’été : tous les 15 jours à compter de fin juin en alternance avec Solignac

Vente de l’ancienne poste pour une activité de coiffure : cela servira à financer le lieu de rencontre des ainés. M. le Maire précise que si l’acheteuse est amenée à revendre, la commune a demandé que soit spécifié dans l’acte de vente « le RDC sera toujours destiné à accueillir un commerce ».

Nous souhaitons et espérons vivement que cette vente se réalise vraiment en 2021 car, le montant de cette vente de 140 000 € est inscrit dans le budget « investissement », en recettes. Or à ce jour aucune certitude absolue que cette promesse « verbale » d’achat aille à son terme. Dans le cas contraire cela signifierait qu’il y aurait un manque de recette à combler par une réduction des dépenses d’investissement.          

Maison de services publics : une réunion en préfecture aura bientôt lieu pour le choix des communes qui recevront ce service dont le fonctionnement sera pris en charge par l’état (24 h/semaine) – elle sera installée au 1er étage de la nouvelle mairie.

Sur ce sujet, les propos sont à nuancer. En effet, nous sommes encore loin d’avoir une maison des services à Boisseuil même si nous la souhaitons tous. Le dossier n’est pas constitué et il doit être déposé comme tous les autres demandes à l’organisme national qui décidera, l’ANCT (Agence Nationale de Cohérence des Territoires). La décision est espérée avant la fin de l’année mais sans garantie de l’avoir et d’être choisi même si le dossier mettra en avant tous les points positifs pour que Boisseuil soit retenu.  

Fibre Optique : normalement tout le monde pourra y prétendre fin 2022. Le Maire rappelle qu’il est le premier à avoir signé une convention afin d’enterrer les lignes aussi souvent que possible et cela a été repris par les autres communes.

Un relais 5G orange : son installation est prévue à échangeur 38.

Vidéo surveillance : l’étude est en cours pour les secteurs suivants : mairie, 4 vents, Bos vieux, stade et La Planche.  Pour ce dernier secteur, 2 emplacements sont retenus : croisement route de Lanaud et route du Vigen et carrefour entre haut et bas du lotissement) les images ne seront vues par personne sauf si demande d’un Officier de Police Judiciaire ou dépôt de plainte.

Telobus : ce service est très peu cher (1 ticket TCL) il est mobilisable sur réservation au 05 55 34 87 47 de 8h30-12h et 14h -16h30) pour commander taxi le lendemain ou plus tard pour aller soit à plate-forme de St Lazare ou récupérer Ligne 15.

M. Christophe Courcaud habitant de Boisseuil est invité à présenter le travail qu’il va réaliser en sa qualité de prestataire indépendant, travaillant pour « Google ». A compter de lundi 29 mars, il va «filmer» gracieusement la commune pour réactualiser le dernier passage de Google et pour une meilleure visibilité des points d’intérêt. Les dernières images enregistrées datent de 2010.

Jeu des questions-réponses avec la salle :

NOTA BENE :  comme expliqué précédemment, nous reprenons dans ce paragraphe, uniquement les sujets faisant l’objet de questions posées au cours des 3 réunions auxquelles nous avons assisté et pour lesquelles M. le maire a exprimé une réponse.

De plus, nous nous attachons à faire part des questions sur des sujets « d’intérêt général » que l’on a retrouvés dans chacune des 3 réunions. 

S’il y a eu des questions plus « personnelles », elles ne sont pas reprises dans ce document.

Il s’agit de :

  • La sécurité des utilisateurs et le partage de la voirie notamment par rapport à des vitesses de véhicules jugées excessives, la place du piéton notamment quand il est un enfant, les traversées de voies.

Sans répondre précisément à chacun des points, des amorces de solutions ont été envisagées avec pour chacune leurs avantages et inconvénients.

Pour M. le Maire la plus efficace est la solution du plateau (comme ce qui va être installé rue A. Blondin ou celui qui est devant la mairie) et qui, selon ses dires, présente le meilleur rapport efficacité – investissement. A ce propos il a annoncé que celui construit sur le VC11 serait remanié pour atteindre son objectif de réduction à 30 Km/h et que 2 ou 3 autres étaient envisagés en direction de Feytiat et Eyjeaux. 

  • L’assainissement collectif (fonctionnement des stations d’épuration) ou individuel (pour lequel le lien est à prendre avec le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif). Ce sujet est depuis quelques années de la compétence de Limoges Métropole. Les réponses aux questions seront à recouper avec les services Adhoc.

Les administrés ont apprécié la mise en place de ces réunions.  

Mais notez que nous avions, nous aussi, prévu de rendre compte des actions réalisées devant les habitants et la création de comités de quartiers.  

Un document pour recueillir les besoins ou idées a été remis à chacun – une fois renseigné il doit être déposé en mairie. A suivre donc !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *